Agile est l’une des méthodologies de pointe dans le monde moderne du développement et il est impossible de l’imaginer sans une équipe d’assurance qualité. Le fait est qu’Agile concerne le développement de produits itératifs et chaque itération nécessite un contrôle de qualité. Ainsi, le rôle des équipes d’assurance qualité dans Agile ne doit pas être sous-estimé.

Continuez à lire pour découvrir l’importance d’une équipe QA pour votre projet ainsi que les meilleurs moyens d’assurer une coopération efficace entre vos développeurs et votre équipe QA.

Rôles et responsabilités dans une équipe d’assurance qualité :

Pour fournir aux clients les résultats les plus rapides, les plus efficaces et de la plus haute qualité, les équipes d’assurance qualité incorporent généralement un certain nombre de professionnels ayant des responsabilités différentes.

Voici les rôles les plus courants dans une équipe d’assurance qualité :

Un rôle et des responsabilités dans le processus agile

Examinons de plus près les responsabilités de l’assurance qualité dans le développement Agile.

  • Les ingénieurs d’assurance qualité manuelle sont responsables des tests manuels effectués lorsque les tests automatisés sont impossibles ou inutiles. Les testeurs manuels vérifient votre produit du point de vue de l’utilisateur final et s’assurent que tout fonctionne comme il se doit.
  • Les ingénieurs en automatisation des tests sont en charge de développer des scripts pour des tests automatisés qui garantissent des contrôles rapides et efficaces de votre produit. Ils exécutent et maintiennent également des plans de test automatisés.
  • Les responsables techniques sont chargés de résoudre les problèmes techniques. De plus, ils peuvent également être responsables du respect d’un calendrier et de la gestion des problèmes qui apparaissent pendant le processus de test.
  • Les chefs d’équipe sont chargés de résoudre les problèmes liés aux personnes et aux processus.
  • Les ingénieurs de l’assurance qualité des performances sont chargés de tester la stabilité, la réactivité et la vitesse de fonctionnement de votre produit en cas de charge de pointe.

Ceci n’est qu’un exemple de la répartition des rôles dans une équipe d’assurance qualité et n’est pas la seule variante possible. Le nombre et les tâches des membres de l’équipe d’assurance qualité peuvent varier d’une entreprise à l’autre. Il peut y avoir plus ou moins des rôles au sein d’une équipe et une personne peut jouer plusieurs rôles. Dans une grande équipe, il peut y avoir plusieurs ingénieurs en automatisation de test ou de test manuel.

Chez Hairun Technology, notre équipe QA a tous les spécialistes énumérés ci-dessus pour vous fournir le meilleur niveau d’assurance qualité.

Comment intégrer une équipe QA dans un processus de développement Agile ?

Une équipe QA doit effectuer des contrôles de qualité à chaque étape du développement du produit. Ci-dessous, nous listons les meilleures pratiques pour intégrer une équipe QA dans un processus de développement Agile. 

# 1 Permettre aux testeurs de participer à chaque étape du développement

L’une des idées fondamentales de la méthodologie Agile est d’impliquer les testeurs dans le développement de produits dès le début. Grâce à la participation de l’équipe de l’assurance qualité à chaque étape du développement, vous pouvez vous assurer que chaque nouvelle fonctionnalité fonctionne correctement. Selon un rapport d’IBM, il est jusqu’à 30 fois moins cher de détecter et de corriger les bogues au stade de la conception et de l’architecture que de le faire après la sortie d’un produit.

# 2 Impliquez tout le monde dans le processus d’assurance qualité

La qualité d’un produit n’est pas uniquement la responsabilité de l’équipe d’assurance qualité. Cela dépend également d’un certain nombre d’autres éléments tels que le choix des technologies et des outils, la qualité du code et de l’architecture du produit, ainsi que la qualité de tous les composants tiers. 

Voici ce que vous pouvez faire pour améliorer la qualité de votre produit en dehors des tests :

  • Suivez les principes de programmation. La qualité du code dépend des principes que les développeurs utilisent lorsqu’ils travaillent dessus. Voici les principaux principes appliqués dans la programmation orientée objet (POO) qui peuvent vous aider à écrire du code de haute qualité facile à tester : Don’t Repeat Yourself (DRY), Keep It Simple Stupid (KISS), You Ain’t Gonna Need It (YAGNI), et SOLID. SOLID, quant à lui, comprend cinq principes : responsabilité unique, ouvert / fermé, substitution de Liskov, ségrégation d’interface et inversion de dépendance.
  • Utilisez une approche de développement piloté par les tests (TDD : Test-Driven Development). L’idée de TDD est que l’écriture de code commence par un développeur créant un test qui vérifiera le code. Pour écrire un test réalisable, un développeur doit clairement comprendre l’objectif du code. Une fois le test prêt, le développeur écrit du code qui satisfait toutes les conditions de test. De cette façon, le code a un nombre minimum de bogues, il est donc plus facile pour un testeur de vérifier le reste. 
  • Créez une structure de code modulaire.Les modules sont des fichiers de programme séparés qui peuvent être insérés et extraits du code sans influencer les autres composants architecturaux. Cette autonomie permet aux développeurs de travailler avec différents modules séparément et d’être sûrs que les modifications ne causeront pas de bogues ou de plantages à quelque niveau que ce soit du système.
  • Faites attention à la dette technique. La notion de dette technique implique que lorsque vous développez un produit, vous pouvez le faire de deux manières : soit rapidement mais imparfaitement, soit lentement mais avec plus d’attention aux détails. La dette technique est constituée de toutes ces choses sur lesquelles vous devrez travailler plus tard pour améliorer votre produit si vous avez choisi la voie la plus rapide. Rembourser la dette technique signifie ajouter du temps pour la refactorisation du code dans chaque sprint pour améliorer la qualité du code et le maintenir à un niveau suffisant. 

# 3 Établir une coopération efficace entre les équipes

Au cours du développement Agile, les développeurs et les équipes d’assurance qualité doivent communiquer tout le temps. C’est pourquoi il est essentiel d’assurer une interaction efficace entre eux pour obtenir les meilleurs résultats. Voici comment vous pouvez le faire :

Acceptez le flux de travail

C’est la première chose sur laquelle vous devez vous mettre d’accord avec votre équipe d’assurance qualité pour obtenir les meilleurs résultats. En règle générale, chaque équipe a son propre flux de travail et il s’agit ici de décider comment ces flux de travail se chevaucheront. Votre équipe de développement et d’assurance qualité doit s’informer mutuellement de la manière dont les processus sont construits dans leurs entreprises respectives pour acquérir une compréhension mutuelle. 

Nommez les membres responsables de l’équipe

Cette étape consiste à définir les tâches que chaque membre de l’équipe effectuera pendant le projet et à décider qui est responsable de la communication entre les équipes. Comprendre qui est responsable de quoi aide les développeurs et les testeurs à communiquer efficacement. Les équipes peuvent éviter les malentendus lorsqu’elles savent à qui elles peuvent s’adresser pour les aider à résoudre un problème spécifique.

Choisissez un programme de rapport de bogues et un logiciel de gestion des tâches

Pour assurer une communication efficace entre les équipes, il est important d’informer l’équipe de développement des bogues dès qu’ils sont découverts. Il existe des dizaines d’outils qui permettent cela, tels que monday.com, Airbrake.io, backlog et ReQtest. 

Une autre chose à prendre en compte est l’importance d’utiliser un logiciel de gestion des tâches. Des outils en ligne tels que Trello et Slack aident à suivre les progrès avec un maximum de commodité pour toute l’équipe. 

Avant de commencer votre coopération avec une équipe d’assurance qualité externe, convenez des programmes que vous utiliserez tout en travaillant sur le projet.

Choisissez un moyen de communication 

Choisissez le moyen de communication qui convient le mieux à vos équipes. En règle générale, les équipes utilisent plusieurs applications à des fins différentes. 

Pour organiser des réunions avec une équipe distante, les entreprises optent souvent pour des outils de conférence en ligne comme Google Meet, Skype ou Zoom. Pour résoudre immédiatement les problèmes de travail, il est possible d’utiliser Slack ou Skype. Si les équipes de développement et d’assurance qualité sont situées à proximité l’une de l’autre, il peut être raisonnable d’organiser plusieurs réunions en face à face pour une meilleure coopération.

# 4 Automatisez tout ce qui peut être automatisé

Quand on parle d’Agile, on évoque souvent l’intégration continue et le déploiement continu (CI / CD ou  Continuous Integration / Continuous Deployment). Cette approche est souvent utilisée parallèlement aux méthodologies Agile. 

L’idée de l’intégration continue est d’ajouter de nouvelles versions à une base de code aussi souvent que possible. Cela facilite le suivi de l’apparition des bogues, car les autotests vérifient immédiatement les nouvelles versions. 

Le déploiement continu est considéré comme un suivi de l’intégration continue. L’idée du déploiement continu est de lancer automatiquement chaque nouvelle fonctionnalité en production, sans intervention humaine. 

L’application d’une approche CI / CD aide les développeurs et les équipes d’assurance qualité à détecter rapidement les bogues et à mieux contrôler le développement des produits.

Pour l’Assurance Qualité de vos applications ou logiciels, vous pouvez compter sur Hairun Technology, ESN (Entreprise de Services du Numérique) leader de Développement informatique de haut niveau.

Demander un Devis Gratuitement